Internal Seminar (2021.03.15): Khémais Arfaoui

Les élections politiques en Tunisie de 1881 à 1956: le colonialisme et la question des libertés politiques

Khémais Arfaoui est professeur d’histoire à l’Université de Tunis où il a reçu son Doctorat en histoire contemporaine en 2001. Il est habilité à diriger des recherches avec une thèse d’habilitation conduite également à la Faculté des lettres et des sciences humaines de Tunis en 2013. Parmi ses publications: Justice et politique en Tunisie à l’époque coloniale 1881-1956 (en arabe) ;

Les élections politiques en Tunisie de 1881 à 1956 Colonialisme et libertés politiques (Paris, L’Harmattan, 2011);  « La problématique de la justice dans la pensée de Khéreddine », Rawafid, n° 14, 2009, p. 81-97. Il a publié également de nombreux ouvrages et articles en langue arabe.

Ses recherches portent sur les mutations en milieu colonial dans les domaines de la justice et des assemblées « représentatives ». Il s’intéresse également à l’histoire du temps présent.